ATG#88 : Michel embarque pour I.S.S.

Home  /  A la une  /  Current Page

Bon je sais, il m’aura encore fallu deux mois pour publier cet épisode! Oui, mais ce n’est pas complètement ma faute… vous ne vous en rendrez probablement pas compte, mais il y a eu énormément de montage sur cet ATG pour dynamiser les explications de notre ami Michel. Car pour cette Mission 88, Michel Felet est de retour avec ses passionnantes histoires d’exploration spatiale, avec dans sa ligne de « Mir », les stations orbitales qui ont gravité autour de notre belle planète bleue. De Salyut à la Station Spatiale Internationale, c’est une émission de haut vol! Et Michel est prêt à nous embarquer jusqu’à Mars. Pour l’épauler dans ses explications, Chabovni est venu jouer les copilotes. Evidemment, dès qu’on lève la tête vers les étoiles, Nico est là, avec ses Zobjets étranges et, pour une fois, il a amené un humain. Sylvain, de la société Night Hawks nous a apporté des cocktails qu’il livre habituellement dans tout Paris. Fidèle au poste, Herbi nous a proposé toute une sélection de livres de SF et bien sûr, Lord Ton Père n’aurait pas raté cette occasion de boire gratis! Merci encore à Michel, Chabovni et Sylvain pour leur présence dans cet ATG 88 et n’oubliez pas, si vous êtes parisiens, de tester les cocktails de NightHawks, c’est par ici:

https://www.nighthawks.paris/

 

Les 2h26 en mp3 de ballade en orbite sont ici: ATG#88: Miche embarque pour I.S.S.


Comments

  1. Syd Phoenix dit :

    Salut les Master Geeks ,
    J’ai hâte de vous écouter . J’ai encore du taf à la maison. Ça sera l’occasion de me motiver : Vous écouter en bossant , une habitude que j’ai depuis de nombreuses années

  2. Aurélien dit :

    Je viens d’écouter le podcast, très intéressant ! En revanche petit bémol sur Michel felet qui est passionnant et passionné mais qui n’accepte pas d’être contredit ou que l’on en sache plus que lui. C’est un peu dommage mais autrement c’était top ! Encore merci pour ce podcast de qualité

    • Michel Felet dit :

      Mille excuses, Aurélien, si je vous ai donné l’impression de refuser la contradiction. Ce n’est pas dans ma nature, croyez-le. Je me veux, au contraire, tolérant et ouvert. Mais peut-être me suis-je laissé porter, entraîner, gagner par la passion qui m’habite. Merci, en tout cas, de votre franchise. On peut, on doit toujours s’améliorer : je veillerai à réfréner mes ardeurs ! Bien à vous. Michel Felet

      • Aurélien dit :

        Pas de soucis, votre passion fait plaisir à écouter ! Au plaisir que l’équipe vous invite une fois de plus afin de vous écouter une nouvelle fois

  3. Gabi dit :

    Super épisode. Merci Mr D.

    Merci Michel Felet de faire honneur à l’aventure spatiale soviétique qui fut très souvent pionnière, il faut le rappeler avant de s’extasier comme des teckels sur les ricains ou SpaceX.

Leave a Reply